Archives du mois de juillet 2013

31/07 Vie du parti: L’UMP tient à remercier l’ensemble des Français qui ont fait un don dans le cadre de la grande souscription nationale ( www.u-m-p.org )

Mercredi 31 juillet 2013

L’UMP tient à remercier l’ensemble des Français qui ont fait un don dans le cadre de la grande souscription nationale lancée le 4 juillet dernier par Jean-François COPÉ, suite à l’annulation des comptes de campagne de Nicolas SARKOZY par le Conseil constitutionnel.

Jean-François COPÉ se félicite de la formidable mobilisation des militants, sympathisants, élus et défenseurs de la pluralité politique, qui a permis à l’UMP de récolter plus de 8.6 millions d’euros en moins d’un mois.

Ce montant considérable a permis à Catherine VAUTRIN, trésorière du parti, de pouvoir négocier un avenant au contrat de prêt et d’obtenir un délai supplémentaire de remboursement désormais reporté à fin septembre. Il manque cependant encore plus de 2 millions d’euros pour réunir la somme globale de 11 millions d’euros.

La souscription nationale reste donc ouverte jusqu’à la fin du mois de septembre. Jean-François COPE appelle toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à participer à cette souscription et les remercie par avance de leur mobilisation en faveur de l’UMP.

Jean-François Copé
Président de l’UMP

Lien Don :  http://www.u-m-p.org/donner

15/07: Communiqué de presse de la Fédération du Calvados

Lundi 15 juillet 2013

Le Mercredi 10 juillet dernier le Comité Départemental statutaire de l’UMP s’est réuni au siège de la Fédération afin de commencer la désignation des investitures pour les municipales de 2013.

Pour cette première commission d’investiture, le comité a étudié les situations des communes de Ouistreham, Courseulles-sur-Mer et Lisieux.

Après un débat entre les différents membres et un vote statutaire, le comité départemental a confirmé l’investiture de Romain BAIL à Ouistreham à plus de 89 % et à investi Bruno PITEL à Courseulles-sur-Mer à 88%.

Ce choix a été motivé par le souhait du comité de privilégier le renouveau politique, la préparation de l’avenir et la fidélité aux valeurs et convictions de  l’UMP.

En ce qui concerne Lisieux, le Comité, après avoir entendu Eric Lehericy et Bernard Aubril, a voté à l’unanimité 2 résolutions : par la première, le Comité demande aux 2 candidats de trouver un accord favorisant l’union et le rassemblement dans un partage cohérent des responsabilités. Par la deuxième le comité a fixé à fin septembre la date du prochain comité permettant de statuer l’investiture de Lisieux.

Le comité départemental reprendra les autres investitures fin Août.

Déclaration de Jean-François Copé suite à la décision du Conseil Constitutionnel ( www.u-m-p.org )

Dimanche 7 juillet 2013

Le Conseil constitutionnel a décidé de rejeter les comptes de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy.

Il s’agit d’une décision grave puisqu’elle a pour conséquence de priver le premier parti d’opposition républicaine des moyens d’exercer sa mission au service de la démocratie française.

Afin que les Français soient pleinement informés de ce dont il s’agit, je veux préciser la chose suivante : le fait d’un dépassement – que par ailleurs nous avons contesté – de 400 000 euros sur un budget total de 22 millions a pour effet de priver l’UMP de 11 millions de dotations publiques.

J’entends certains commencer à évoquer l’idée que l’UMP, étranglée financièrement, ne pourrait plus continuer à faire entendre sa voix au service des Français, qu’elle ne pourrait plus dénoncer la politique de la gauche qui détient désormais tous les pouvoirs, qu’elle ne pourrait plus proposer un chemin d’espérance pour la France.

Et bien, je veux dire ce soir que la voix de l’UMP ne s’éteindra pas.

J’appelle les militantes et les militants qui, depuis tant d’années, s’engagent sur le terrain au milieu des Français pour promouvoir les valeurs qui sont les nôtres.

J’appelle les sympathisantes et les sympathisants qui chaque jour s’engagent plus nombreux à nos côtés.

J’appelle aussi les Françaises et les Français qui ne partagent pas forcément toutes nos idées mais qui considèrent indispensable, vital même, vital, qu’un grand parti de droite et du centre s’attèle à préparer l’avenir des enfants de France, à répondre à la grande souscription nationale que je vais lancer dès lundi afin de barrer la route à celles et ceux qui ne rêvent que d’une chose : voir l’espace politique français monopolisé par la gauche et par les partis extrémistes.

Je me suis entretenu dès cet après-midi avec Nicolas Sarkozy de cette situation. Nous sommes convenus ensemble que face au péril, il appartenait à notre famille politique de faire bloc, comme cela doit être le cas dans tous les moments d’épreuves.

Je réunirai en début de semaine prochaine le bureau politique et l’ensemble des parlementaires de l’UMP pour évoquer la situation ainsi que les conditions de mise en œuvre de cette grande souscription nationale.

Vous l’avez compris, l’heure est à la mobilisation, au rassemblement et au courage.

Vive la République et vive la France.

01/07 Vie du parti: Résultats du congrès

Lundi 1 juillet 2013

Communiqué de l’Autorité de Supervision du Congrès

L’ Autorité de supervision du Congrès a procédé au recensement des votes dès clôture, dimanche 30 juin à 18 heures, du scrutin du Congrès extraordinaire de l’UMP des 28, 29 et 30 juin 2013.

Les résultats issus du décompte sont les suivants :

  • Nombre d’électeurs inscrits : 318 634
  • Nombres de votants : 87 823

Question 1 (approbation des Statuts, du Règlement intérieur et de la Charte de la primaire)

  • Bulletins blancs : 3 548
  • Suffrages exprimés : 84 275
  • Oui : 78 226
  • Non : 6 049

Question 2 (approbation de dispositions transitoires)

  • Bulletins blancs : 1 865
  • Suffrages exprimés : 85 958
  • Oui : 79 422
  • Non : 6 536

L’ Autorité de supervision du Congrès a, tout au long des trois jours du scrutin, procédé à l’examen en temps réel des réclamations qui lui ont été adressées.

Elle a ainsi examiné et traité 406 réclamations, parmi lesquelles ont été identifiés :

  • un vote pouvant résulter d’une usurpation d’identité ;
  • un vote ayant pu être émis sous contrainte ;
  • un cas de contestation de non-inscription sur la liste électorale par un adhérent ayant demandé, lors de son adhésion, que ses coordonnées ne puissent pas donner lieu à traitement informatique ;
  • 403 réclamations relatives à l’inscription sur la liste électorale ou aux modalités techniques du vote.

Il a été individuellement répondu à toutes.

L’Autorité de supervision du Congrès rendra sa décision définitive sur les résultats du scrutin dès que l’ensemble des pièces que doivent lui adresser, dès lundi 1er juillet, les bureaux de vote constitués dans le cadre des fédérations départementales aura été contrôlé (vérification des feuilles d’émargement des bureaux de vote et des photocopies des pièces d’identité des électeurs).

En toute hypothèse, au regard des résultats issus du décompte, les éventuelles annulations issues de ce contrôle ne semblent pas susceptibles de remettre en cause les résultats.

Autorité de supervision du Congrès

Etienne Blanc -Anne Levade -Hugues Portelli