Communiqué de presse

Fédération du Calvados

COMMUNIQUE DE PRESSE

9 Septembre 2012

L’interview du Président Hollande a malheureusement confirmé les doutes qu’ont de nombreux français sur la pertinence des mesures prises par la majorité pour répondre à la crise.

Bien que le Président ait enfin découvert la crise et son ampleur, il ne semble pas savoir comment enrayer ses conséquences.

Il nous propose des emplois aidés pour agir contre le chômage, des taxes pour payer les 30 milliards et ….d’attendre que ca aille mieux ! Ce fut la grande annonce de ce soir, il faudra attendre : attendre le mois d’octobre pour savoir quelles mesures seront prises pour relancer la croissance, attendre pour connaître les orientations de la réforme fiscale et attendre 2 ans pour que la situation s’améliore. Les salaries de Plysorol apprécieront !

Au lieu de soutenir le pouvoir d’achat, le gouvernement nous prépare une hausse de la CSG, des taxes sur l’intéressement et de l’impôt sur les revenus.

Au lieu de soutenir la croissance et donc les entreprises, le Président propose d’augmenter les impôts et la tva dans la restauration. Pas un mot de tout ça ce soir, pas une question de la journaliste sur ces sujets pourtant importants.

Pris de court, M. Hollande commence même à puiser ses idées dans les solutions que proposaient Nicolas Sarkozy et l’UMP : c’est ainsi que ce soir le Président nous a expliqué que pour améliorer la compétitivité il faudrait alléger les charges sociales qui pèsent sur le travail…

Cédric Nouvelot

Secrétaire départemental de l’UMP du Calvados