Argumentaire – Audit de la Cour des Comptes : un quitus de bonne gestion pour l’ancienne majorité et un avertissement pour François Hollande ( source: www-u-m-p.org )

Argumentaire – Audit de la Cour des Comptes : un quitus de bonne gestion pour l’ancienne majorité et un avertissement pour François Hollande

1/ La Cour des Comptes, autorité indépendante, vient de casser le mythe de « l’ardoise cachée » que la gauche tentait d’instrumentaliser pour justifier ses futures hausses d’impôts. Mieux, elle valide, point par point, notre stratégie de redressement des comptes et invite fortement François Hollande à la poursuivre.

  • Le quitus de bonne gestion pour la majorité sortante ne souffre aucune contestation.
  • Les principes généraux recommandés par la Cour valident entièrement notre stratégie et invalident totalement celle défendue par François Hollande et Jean-Marc Ayrault : il faut réduire les dépenses publiques, améliorer la compétitivité, rééquilibrer les comptes sociaux et inscrire une règle d’or dans la Constitution.

2/ Nous avons entendu des accusations assez inacceptables et outrancières notamment de Pierre Moscovici sur notre gestion (« ils n’ont rien foutu » « qu’ils se taisent »). Nous ne laisserons personne salir le bilan de la majorité sortante : grâce à l’action de Nicolas Sarkozy, la France s’en sort mieux que la plupart des pays développés !

3/ En revanche, s’il n’y a pas d’ardoise cachée, il y a déjà une facture bien réelle qui est celle du premier mois de présidence de François Hollande : 20 milliards € de dépenses supplémentaires qui seront financées par des hausses d’impôts sur les classes moyennes.